Le site des amoureux du style de vie à la Française Vivre en France comme des Français

STORY

PICTO GOURMAND Created with Sketch.

La raclette

Idéale pour se réchauffer et se réconforter, la raclette a été inventée par des bergers suisses au 12ème siècle. Ce que l'on appelait alors simplement « fromage rôti » a conquis la France au 19ème siècle et sa popularité ne cesse de croître.
 

Une recette traditionnelle connue dans le monde entier

Au Moyen-Age, les bergers suisses dégustait la raclette… l'été ! En plein air, ils faisaient tout simplement fondre du fromage sur un morceau de pain en le raclant, avec une simple lame de couteau, après l’avoir réchauffé au feu de bois. C’est d’ailleurs de ce geste que le plat tient son nom même si, aujourd’hui, grâce aux 1ers appareils électriques apparus à la moitié du XXe siècle, on fait plus glisser le fromage qu’on ne le racle vraiment.

Pour satisfaire tous les goûts, des fromages spécifiques à cette gourmande tradition sont fabriqués un peu partout sur la planète : Autriche, Allemagne, Finlande, Australie, Canada et même États-Unis (la preuve, avec le cheddar, que les Américains aiment décidément beaucoup le fromage fondu). En France ce sont la Savoie, la Franche-Comté, l’Auvergne et la Bretagne qui fournissent en plus grande quantité ce fromage destiné à enrober généreusement d’autres aliments.

La consommation de la raclette au pays du fromage

- 85% des Français considèrent la charcuterie comme indispensable pour bien réussir une raclette.
• En accompagnement complémentaire viennent la salade (39%), les cornichons (24%), les légumes grillés (17%) et les œufs (10%).
• Mais l’incontournable est bien sûr la pomme de terre (4/personne en moyenne par repas) qui se mange soit épluchée (50%), avec la peau (25%) ou indifféremment (23%).
• Suffisamment rare pour être signalé au pays de l’œnologie : l’eau plate est la boisson la plus plébiscitée pour accompagner ce plat (47% avec environ 1 litre par repas) même si le vin blanc (41%) et le rouge (24%) suivent de près.

Classique, sans croûte, oignon, 3 poivres, chèvre... : les 200g de fromage engloutis à chaque repas (en moyenne/personne) se déclinent en plusieurs recettes, de quoi renouveler le plaisir de ce plat gourmand et convivial. Tous à vos poêlons !

 

Valérie de Comme des Français

 

---

Passion fromage : poursuivez votre lecture avec ces articles :
- Le camembert au four
- Le Welsh
- Le Maroilles

 

Source