Le site des amoureux du style de vie à la Française Vivre en France comme des Français

STORY

PICTO CURIEUX Created with Sketch.

Découvrez le riche patrimoine de la Flandre !

La Flandre dispose d’un patrimoine très riche et varié. Beffrois, citadelles, villes fortifiées, maisons à colombages... de nombreuses découvertes en perspective !

Les beffrois sont l’un des symboles des Hauts-de-France. Au Moyen-Age, ils permettaient aux habitants de s’affranchir de l’autorité religieuse et du pouvoir féodal. 23 d’entre eux sont inscrits au patrimoine de l’UNESCO dont celui de Bailleul. Grimper au sommet de ces géants vous offre une vue imprenable sur le territoire !

Les moulins à vent font partie des éléments typiques des paysages de Flandre. Au début du 19ème siècle, près de 3 000 d’entre eux étaient en fonction et servaient à produire de la farine ou de l’huile. Chaque village en possédait au moins un. Les moulins à vent étaient privilégiés aux moulins à eau qui ne pouvaient fonctionner dans la région, faute de grandes rivières. Pourvus d’ailes asymétriques, ils possèdent des spécificités techniques qu’on ne retrouve qu'en Flandre. Si la plupart d’entre eux ont disparu ou sont en ruines, certains ont été rénovés. Il en reste aujourd’hui environ 50 dont 7 en Destination Cœur de Flandre.

Les maisons à colombages

Également appelées “maisons à pans de bois”, les maisons à colombages étaient très répandues en Flandre. Devenues rares, ces maisons en bois du 16ème siècle reviennent aujourd’hui à la mode. Elles sont constituées de bardages en bois et les murs sont recouverts de planches plus ou moins régulières. L’avantage de ces maisons est qu’elles étaient moins coûteuses que les constructions en brique et qu’elles pouvaient être rapidement démontées. L’ossature en bois, autrefois typique de la culture néerlandaise, a été remplacée par des briques. A partir de la fin du Moyen-Age, le matériau, caractéristique de l’Europe du nord-ouest, s’est généralisé, et le pan de bois ne s’observe plus qu’exceptionnellement. C’est à la même période que les pignons flamands, autrefois symbole de l’habitat seigneurial, se sont répandus pour ne devenir qu’un simple motif décoratif.

L’architecture flamande

La brique et le torchis sont les matériaux les plus utilisés. Les pignons à redents (ou “pignons flamands”) sont également des éléments distinctifs de l’architecture régionale. Des détails traditionnels, comme le linteau placé sur les portes, caractérisent ces constructions.

Elles sont composées de teintes foncées et de matériaux bruts qui contrastent avec le parquet et les meubles en bois. La toiture est faite avec des tuiles creuses dans les tons orangés et chauds. Ces maisons rustiques et pleines de charme dégagent une ambiance conviviale et chaleureuse, typique de la région.

Pour en savoir plus sur cette belle région, découvrez nos autres Stories :
Le label Estaminet flamand©
Une riche tradition brassicole
Les Villages Patrimoine©