Le site des amoureux du style de vie à la Française Vivre en France comme des Français

STORY

PICTO CURIEUX Created with Sketch.

La Villa Majorelle

Ebéniste, artiste et décorateur, Louis Majorelle est un artiste qui s’inscrit dans le courant de l’art nouveau, un mouvement artistique du début du 20ème siècle dont sa maison, la villa Majorelle à Nancy, est l’exemple parfait.
 

Louis Majorelle

Né à Toul, à l’ouest de Nancy, Louis Majorelle fait ses études aux Beaux-Arts de Paris avant de revenir à Nancy à la mort de son père. Il reprend alors l’entreprise familiale, une manufacture de mobilier. Majorelle va alors diviser sa production en deux branches : l’une produisant des meubles de luxe et l’autre du mobilier en série, moins cher et plus accessible au grand public. En 1901, il fonde avec Emile Gallé l’école de Nancy, le temple du mouvement artistique de l’Art nouveau encore très réputée aujourd’hui.

Un mouvement artistique phare du 20ème siècle

Louis Majorelle est un des représentants de l’Art nouveau, ce mouvement qui fait tomber la barrière entre les arts dits « majeurs » et ceux dits « mineurs ». Avec lui, la décoration et la création de mobilier deviennent un art à part entière, au même titre que la peinture, un art qui n’est plus une œuvre isolée du quotidien et qui doit être utile. Dominé par les courbes et les arabesques, ce style s’inspire des formes de la nature en réaction à la grande période d’industrialisation et le métal y tient une place importante.

Ce matériau, Louis Majorelle (après avoir pris la tête de la direction artistique de l’entreprise) va l’introduire dans ses ateliers pour produire des objets de décoration en bronze, complémentaires au mobilier en bois.

Un chef d’œuvre de l’Art nouveau

Imaginée par Majorelle, la villa Jika est réalisée à Nancy par l’architecte Henri Sauvage. Elle tient son nom des initiales de la femme du créateur, Jane Kretz (JK) et répond à son souhait d’avoir une maison qui lui ressemble. Avec ses nombreuses fenêtres en demi-cercles et ses motifs floraux couvrant les extérieurs, la villa est un modèle architectural typique de l’Art Nouveau. Les ferronneries ainsi que le mobilier intérieur, les lambris ou encore le majestueux escalier y ont été réalisés par Majorelle lui-même.

La maison est malheureusement détruite par les bombardements lors de la Première Guerre mondiale. La municipalité de Nancy rachète la maison en 2003 et commence des travaux de rénovation en 2016 à partir de photos de la maison originale étudiées par un comité d’artistes spécialistes de l’Art nouveau.
 

La maison Majorelle est une véritable œuvre d’art dans laquelle vous promener, pour réserver votre visites et avoir toutes les informations nécéssaires, c'est ici

Marie de Comme des Français

___

Pour visiter d’autres merveilles architecturales, venez découvrir :