Le site des amoureux du style de vie à la Française Vivre en France comme des Français

STORY

PICTO ARTISTE Created with Sketch.

Portrait : Jean-Michel Othoniel

Artiste sculpteur français, Othoniel a créé son propre style dans lequel se mêle sculpture, dessin, photographie, écriture et performance ! Ses œuvres aux matériaux novateurs et aux allures architecturales rencontrent désormais jardins et sites historiques du monde entier.

Penser l’art au regard de la science

Michel Othoniel naît en 1964 en région parisienne. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts en 1988, il crée 4 ans plus tard sa première exposition constituée d’œuvres en cire ou en souffre. Ces matériaux ont la particularité d’être réversibles et permettent à la création d’évoluer, de se métamorphoser. Cette caractéristique sera le marqueur essentiel du travail d’Othoniel tout au long de sa carrière.

D’ailleurs son travail d’artiste se mêle à celui de chercheur. En 1992 il effectue un voyage pour en apprendre davantage sur le souffre et rencontre un volcanologue qui lui vante les mérites du verre naturel des volcans. Il entreprend alors deux années de recherche sur les propriétés de ce matériau qui deviendra par la suite la pierre angulaire de ses créations.

Ses sculptures sont le reflet de ce travail et sont conçues comme de véritables expériences scientifiques.

Concevoir des œuvres dans un espace donné

Depuis 1996 et une exposition dans les jardins de la Villa Médicis, la prise en considération du lieu d’exposition dans la création des sculptures devient un autre marqueur essentiel du travail de l’artiste, son travail se voulant cohérent avec le paysage qui l’entoure.

Il fait par exemple s’entremêler ses oeuvres à la végétation : ses colliers parcourent les branches et feuillages et cette fusion entre l’art et le paysage donne un aspect poétique aux créations qui se transforment alors en sorte de fruits fantastiques.
C’est également le cas avec sa sculpture intégrée au Théâtre d’Eau des jardins de Versailles qui retranscrit la passion de Louis XIV pour la danse et s’inspire des chorégraphies du maître de danse Raoul-Auger Feuillet.

De même, lorsque ses expositions investissent l’espace publique d’un environnement urbain, Othoniel se plaît à raconter des histoires en prenant en compte l’histoire et la fonction du lieu. C’est le cas lorsqu’il transforme la station de métro Palais-Royal – Musée du Louvre en « Kiosque des Noctambules » : il imagine ce lieu comme un espace de rencontres pour les quelques personnes qui s’y promènent après la tombée de la nuit.

Thématiques et engagements

La plupart des créations de Jean Michel Othoniel sont formées de sphères en verre soufflé qui s’apparentent à des perles. Souvent assimilées à des bijoux (ou objets érotiques), ses sculptures traitent pourtant de thèmes plus profonds. Elles évoquent parfois son amour du voyage, comme en témoignent ses expositions nomades et les savoirs-faires artisanaux (empruntés à des populations étrangères) qu’il met en lumière. En effet, il fait régulièrement appel à des souffleurs de verre venus d’ailleurs : des Mexicains, Japonais ou encore Indiens qui apportent à ses œuvres une touche d’originalité.

Othoniel a aussi mis son art aux services de la dénonciation politique lorsqu’il créa, en 2005, le « Bateau des larmes » qui rend hommages aux exilés. Réalisée à partir d’une barque de réfugiés cubains récupérée sur les plages de Miami, cette œuvre renforce l’idéologie politique exprimée.

Art, histoire, architecture, poésie : les œuvres d’Othoniel dévoilent les multiples facettes de l’artiste et ne laissent pas indifférent. Envie de vous laisser surprendre par l’une de ces créations monumentales ? Rendez-vous au Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne pour par exemple admirer Big Wave. 

 

D’autres Stories sur des créateurs français inspirés ?

 

---

Auxane de Comme des Français