Le site des amoureux du style de vie à la Française Vivre en France comme des Français

STORY

PICTO CHIC Created with Sketch.

La mode française

Au Moyen Âge des édits sont publiés afin de restreindre l'extravagance des modes suivies depuis au moins l’Antiquité et, sous Louis XIV, la volonté de diminuer l'importation d'articles de luxe incite Colbert à faire de la France le 1er fabricant au monde des produits de mode. Deux anecdotes démontrant bien que, de tout temps, la mode française est liée à l’histoire.

Les débuts de la mode française

 

Après la 1ère Guerre mondiale, « les années folles » marque le début de la mode en France. A partir de 1920 les femmes s’émancipent et font fit des traditions, leur corps se libère et le style vestimentaire se fait plus androgyne. Adieu au corset et bonjour à la robe taille basse ! Les Françaises arborent un style sobre, plutôt masculin avec les cheveux courts mais c’est un chic « à la garçonne ».

Le soir les tenues se font plus extravagantes, elles se parent de sequins et de plumes et respirent la joie de vivre. Les hommes aussi ont droit à une nouvelle garde-robe. Leur allure est plus sportive. Pantalon de golf et motif à carreaux sont à l’honneur. Le costume est près du corps mais confortable.

Le beige est de rigueur pour la journée tandis que le noir accompagne les soirées mondaines. Idéal pour une petite soirée à danser le charleston.

 

Des temps troublés

La crise de 1929

Le krach boursier de 1929 aura eu raison d'une décennie de joie de vivre. C'est donc un retour au classicisme d'avant-guerre auquel la mode assiste. Conservateur et conventionnel sont les mots qui définissent ce style. En journée, le tailleur est de mise pour les femmes alors que les belles robes longues sont réservées aux soirées. Des épaulettes sont rajoutées, donnant au buste la forme d'un V, tandis que le dos sera dévoilé. 

Le corset, remis au goût du jour, deviendra gaine et le chapeau se porte plutôt sur le côté. Et pour ces messieurs ? Un costume 3 pièces proche du corps et un long manteau, le tout dans des couleurs sombres. En ces temps troublés, le moindre signe d'extravagance est très mal vu et signe de mauvais goût ! 

Resistance sous l’occupation

La mode et le début des années 40 sont marqués par la Seconde Guerre mondiale. Certaines maisons de couture ferment leurs portes et préserver la tradition française sous l’occupation s’impose. La restriction va limiter les nouvelles tendances. Les tenues sont adaptées au nouveau rythme de vie et les anciens vêtements sont recyclés. La silhouette féminine a les épaules larges, des robes raccourcies, la taille serrée et cintrée, la manche ballon et des chaussures compensées. Pour les hommes, il est de bon ton de retirer les gros manteaux aux profits de vestes.

En 1947, Christian Dior impose la nouvelle tendance que tout le monde s’arrache, le New Look. Les femmes renouent avec leur féminité et le couturier lance alors la nouvelle tendance des années 50.

Depuis la France occupe une place importante dans cette discipline alliant art, savoir-faire et industrie. Un marché qui représente 580 000 emplois directs et qui, à travers la notoriété mondiale de ses nombreux créateurs, contribue fortement au rayonnement et à l’attractivité touristique de la France.


Valérie de Comme des Français


----

Pour être incollable sur la mode française, focus sur quelques incontournables  :
- Les escarpins
- La petite robe noire
- Le béret