Le site des amoureux du style de vie à la Française Vivre en France comme des Français

STORY

Vichy

Très tendance entre le début des 18ème et 20ème siècles, le thermalisme a contribué à la croissance économique de plusieurs villes qui, pour attirer les curistes, investissaient dans d’importants équipements répondant à cette nouvelle demande de santé et de loisirs. C’est notamment le cas de Vichy qui, avec 10 autres villes européennes, a récemment été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en tant qu'importante ville d'eau d'Europe.

L’émergence d’une société de loisirs

Même si le thermalisme puise ses racines dans l’Antiquité - les Romains ont laissé un riche patrimoine attestant de sa pratique - c’est plutôt à partir de 1700 et jusqu’aux années 1930 environ que sa popularité explose en Europe. Boosté par le développement parallèle de l’hygiénisme et de la médecine moderne, il incite plusieurs villes possédant une source d'eau minérale à investir pour attirer ses nouveaux visiteurs en quête d’activités à visées thérapeutiques. Et, pour les accueillir au mieux, c’est tout un parcours de loisirs (parcs urbains et promenades, théâtres, opéras et salles de concert, golfs ou hippodrome...) prisé des curistes qu’elles mettent en place.

A travers la candidature de centaines de grandes villes d'eau d'Europe, c’est ce type d’aménagement entièrement tourné vers les fonctions « curatives, thérapeutiques, récréatives et sociales » que l’UNESCO a étudié.

Baden-Baden (Allemagne), Montecatini Terme (Italie) et Bath (Royaume-Uni) ont ainsi, avec Vichy et 7 autres villes en Belgique, Autriche et République tchèque, rejoint le prestigieux classement du patrimoine mondial en juillet 2021.

Une récompense anticipée

Sensible à l’importance de renouveler son image (difficilement dissociable, encore aujourd’hui, d’une page très sombre de notre histoire) auprès des touristes, la ville de Vichy s’était lancée il y a quelques années dans la restauration de son Parc des Sources et la rénovation de ses abords. Dans l’un de ses anciens grands établissements thermaux, elle a aussi mis en place un espace muséographique rendant hommage à cette pratique séculaire.

Avec cette prestigieuse inscription, cet héritage tant culturel que naturel va ainsi, grâce à une coopération européenne renforcée, pouvoir être mieux protégé et valorisé. Ce témoignage d’une période faste de notre histoire va aussi pouvoir être transmis aux nouvelles générations qui, comme les précédentes, aspirent toujours plus au bien-être.

Pour en savoir plus et organiser votre séjour.

Valérie de Comme des Français
 


----

Restez dans un esprit détente naturelle avec ces autres articles
- Les plus grandes marées d’Europe
- La Venise verte
- La très dépaysante île Madame