Le site des amoureux du style de vie à la Française Vivre en France comme des Français

STORY

PICTO CURIEUX Created with Sketch.

Le château de Trevarez

Situé dans la commune de Saint-Goazec dans le Finistère, le château de Trévarez est le tout dernier château à avoir été construit en France. Œuvre d’un homme politique du nom de James de Kerjégu, il s’illustre par son architecture éclectique et son histoire particulièrement émouvante…

Un site unique en son genre !

Président du Conseil Général du Finistère, James de Kerjégu est, à la fin du 19e siècle, un homme politique important partagé entre ses obligations locales et la vie aristocratique parisienne. En 1893, il décide de faire construire un château sur ses terres natales de Trévarez, en Bretagne. Pour cela, il fait appel à l’architecte Walter-André Destailleur et exige que le château soit doté de tout le confort moderne possible : chauffage central, électricité, eau chaude et ascenseurs sont donc installés dans l’ensemble du domaine y compris dans les espaces réservés aux domestiques.

Très à la mode à l’époque, le château est imaginé dans un style éclectique. L’architecture gothique côtoie des éléments baroques et néoclassiques et se distingue des autres demeures bretonnes par la présence de briques rouges.

Une histoire mouvementée

Malheureusement pour lui, James de Kerjégu ne put que très peu profiter de la beauté de son château. Il décède en effet un an après la fin des travaux, en 1908. Pendant près de 30 ans, le château de Trévarez connaît une période dorée. La fille unique du propriétaire, Françoise, et son mari Henri de La Ferronays y organisent de fastueuses réceptions où se côtoient tous les membres éminents de la noblesse française. Très apprécié pour la qualité de ses chasses-à-courre, Trévarez est un lieu idéal pour les invités qui sont reçus dans des appartements au confort exceptionnel.


Tout cela s’arrête brutalement lorsqu’éclate la Seconde Guerre Mondiale. Dès juillet 1940, le château est réquisitionné par les Allemands qui l’utilisent comme lieu de repos pour les marins postés au port de Brest. Sur renseignements de la Résistance, il est bombardé par la Royal Air Force en 1944 au moment où il venait d’être vidé de toute présence humaine…

Atteignant l’aile ouest sur cinq niveaux et toutes les cuisines, le bombardement réduit en cendres le salon d’apparat et la plupart des appartements de réception.

Abandonné par ses propriétaires, le château, éventré, devient rapidement la cible de nombreux pillages tandis que la nature reprend ses droits et commence alors à recouvrir ce qui fut, quelques années auparavant, l’une des plus belles demeures de France.

Une réhabilitation touristique et culturelle d’envergure


En 1968, le domaine est racheté par le Conseil Général du Finistère qui entame une restauration progressive du château, de ses jardins et de ses majestueuses écuries. À force de travail, les 85 hectares de parc ont retrouvé leur splendeur d’antan et sont labellisés « jardins remarquables ».

On y trouve une importante collection de fleurs et différents espaces : la carrière romantique, le jardin japonais, le jardin italien, le jardin régulier. De même, de magnifiques points de vue sur le château et la campagne environnante rendent la promenade particulièrement agréable.

Lui aussi restauré (et surtout sécurisé), le château est ouvert à la visite. Il présente plusieurs pièces, partiellement en ruines. Incroyable témoignage du bombardement, sa découverte laisse à imaginer, avec émotion, les traces d’une vie disparue.

Depuis peu, le Conseil Général a pris le parti de donner à imaginer les décors d’origine grâce aux nouvelles technologies qui se sont appuyées sur des photos et des gravures d’époque. Des tablettes permettent de voir à quoi le château pouvait ressembler en 1907. La différence avec la réalité actuelle est saisissante.

Aujourd’hui, le château est surtout connu pour l’événement qu’il organise au moment des fêtes de fin d’année. Illuminations de la façade, décorations dans les jardins, marché, animations pour toute la famille… À Trévarez, la magie de Noël opère. Le domaine accueille chaque année de nombreux visiteurs venus parfois de loin.
 

Site exceptionnel labellisé « patrimoine du 20e siècle », le château de Trévarez est réellement unique en son genre. Par la folie de sa construction, la modernité de ses espaces, la rapidité de son histoire et le chemin parcouru par les équipes du Département pour le restaurer, ce château vaut, très largement, le détour.

Découvrez la programmation culturelle du château.


Bérengère pour Comme des Français.

___

Envie de visiter d’autres sites