Le site des amoureux du style de vie à la Française Vivre en France comme des Français

STORY

PICTO GOURMAND Created with Sketch.

L'impressionnante brasserie Goudale de Saint-Omer

Suite à notre visite de la brasserie Goudale, près de Saint-Omer, nous avons tout appris de la fabrication des bières qui y sont fabriquées. Un incontournable si vous visiter le nord ! Des bières, car elle ne produit pas uniquement de la Goudale mais aussi de la Triple Secret des Moines, de la Belzebuth ou encore de la bière sans alcool. 

Le roi de la bière

La brasserie Goudale fait partie des trois sites de fabrication de la bière dans la région et qui sont gérées par le même Président Directeur Général : André Pecqueur. A 75 ans, cet infatigable « roi de la bière », natif de la région, n’a qu’une devise : « Tant que les clients et le travail sont là, on y va ». Le travail, ici, ne semble jamais s’arrêter.

Il commence dans ces deux immenses cuves que nous découvrons à notre arrivée. Dans chacune, une préparation différente :

  • une pour les céréales et l’eau
  • l’autre pour le malt et l’eau

Derrière ces cuves, on aperçoit, depuis la fenêtre, une zone de travaux. Une extension est en construction. Elle verra le jour en octobre 2018 et permettra de produire 2 millions d’hectolitres de bière supplémentaire.

Pour la réaliser, André Peckeur n’a pas hésité à investir 45 millions d’euros, qui s’ajoutent aux 80 Millions d’euros qui ont été déboursés pour construire la brasserie Goudale qui aujourd’hui emploie 100 personnes. 

Une histoire de chimie

Qu’est-il advenu de nos cuves ? Et de la bière mélangée à l’intérieur ?

 

Non ! A ce stade, on ne parle pas encore de bière, mais de « solution ». Ce terme chimique est particulièrement approprié puisque notre « bière to be » va passer par de nombreuses étapes de préparation, mais aussi d’hygiène afin de « devenir ce qu’elle est » : une bière de qualité, puisqu’en octobre 2017, la Triple Secret des Moines Blonde et Brune ont reçues la médaille d’or lors des World Beer Award.

Notre solution est donc filtrée afin d’être débarrassée de toutes les écorces de céréales. On obtient alors un jus sucré : le moult.

 

Le moult passe ensuite dans une troisième cuve : la cuve d’ébullition. C’est là que l’on va ajouter le houblon qui donne son amertume à la bière.

 

La 4ème cuve c’est la cuve de décantation. On y retire les derniers résidus.

 

Le passage de la solution par ces 4 cuves s’appelle un brassin. Un brassin dure 2h, et à la brasserie Goudale, on fait 4 brassins par jour. On brasse 24H sur 24, 7 jours sur 7.

Le résultat ?

1 millions d’hectolitres de bière sont produits chaque année.


Viendront ensuite les étapes de la levure ou de l’aromatisation, mais le mieux c’est encore de les découvrir vous-même.

Venez visitez la brasserie Goudale et finissez en beauté avec une dégustation des bières produites. Au choix : la mythique Goudale, la Triple Secret des Moines, de la Belzebuth, la Premium : Le Saint-Omer, la bière du Démon, et pour les plus aventuriers, la bière aromatisée à la tequila sobrement appelé la Sombrero !

Bonne visite et bonne dégustation ! 


Pour s’y rendre :

Brasserie Goudale
Avenue Newton
62510 Arques

Pour en savoir plus : Brasserie Goudale


(L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération)